QUELLE EST LA MEILLEURE YOGOURTIERE?

Aujourd’hui et grâce Ă  l’afflux toujours plus important de nouvelles technologies, il n’est plus nĂ©cessaire de tout  faire soi-mĂŞme Ă  la maison. De l’imprimante 3D qui permet de sortir des objets en deux temps trois mouvements jusqu’à l’équipement domotique qui vous donne le contrĂ´le absolu sur votre habitation en une pression de doigt. L’électromĂ©nager n’a pas Ă©tĂ© Ă©pargnĂ© par cette vĂ©ritable rĂ©volution technologique non plus. On retrouve vraiment de tout aujourd’hui, et les tâches qui avant nous semblaient impossibles Ă  rĂ©aliser sont devenues de simples besognes journalières. Plus besoin de faire chauffer de l’huile dans une casserole, la friteuse est lĂ  pour vous assurer des frites croustillantes.

Idem pour les consommateurs de yaourt, qui n’ont plus besoin de se déplacer pour acquérir leur produit favori. Grâce à la yaourtière, il est désormais possible de contrôler la qualité des yaourts consommés au quotidien. Une yaourtière, c’est avant tout un appareil électronique qui est susceptible de tomber en panne et de subir des dysfonctionnements. Choisir une bonne yaourtière qui allie efficacité et robustesse est donc primordial pour rentabiliser l’investissement. Et face à l’abondance de marques et de modèles différents, on peut vite perdre la tête…. Voici donc un petit comparatif pratique et organisé pour vous permettre de faire le meilleur choix quand à votre yaourtière. Vous trouverez dans cet article des informations concernant les meilleures yaourtières du moment.

Si vous aussi vous êtes un fan incontesté de tout ce qui est dessert lacté, l’idée d’acquérir une yaourtière vous aura donc surement déjà effleuré l’esprit. Mais comment se décider et jeter son dévolu sur un modèle en particulier quand le marché grouille littéralement de possibilités ? Sachez qu’il existe plusieurs fonctions annexes qui pourraient vous intéresser mais qui font vite grimper le prix de la yogourtière. C’est le cas notamment pour certains modèles qui intègrent un outil « fromagère » en complément.

quelle est la meilleure yogourtiere

Aussi, chaque yaourtière aura ses spĂ©cificitĂ©s propres qui pourraient ou pas vous convenir en fonction de vos attentes. Il n’y a donc par dĂ©finition pas de « meilleure » yaourtière, mais bien une sĂ©lection des appareils les plus effectifs et les plus apprĂ©ciĂ©s du marchĂ©.

 

Comment la choisir ?

Pour choisir la future yogourtière qui vous permettra de déguster vos confections personnelles, il faudra se baser sur une série de critères. Le prix étant le premier indicateur, c’est un indice de comparaison universel qui ne reflète pas toujours de la qualité en ce qui concerne l’électroménager. Pour ce qui est de la fourchette tarifaire des yogourtières, celle-ci se situe aux alentours de 150 euros en moyenne. Vous retrouverez des modèles d’entrée de gamme à une trentaine d’euros environ, ainsi que des yogourtières beaucoup plus chères, à plusieurs centaines d’euros.

Aussi, pour vous assurer de profiter du meilleur prix et de ne pas avoir à payer trop de différences, l’achat sur internet est fortement conseillé. Les marketplaces comme Amazon proposent notamment des sélections variées et bien organisées de yogourtières, de la plus basique à la plus performante en assurant la livraison un peu partout en France. Nous reviendrons plus tard sur quelques-uns des modèles qui font un véritable carton sur le site en question.  Une fois le budget alloué déterminé, vous devrez donc passer à la partie technique qui comporte :

  • Le nombre de pots fournis.
  • Leur capacitĂ©.
  • Le nombre de programmes disponibles.
  • Les options en plus.

Si vous êtes quelqu’un qui consomme énormément de yaourt au quotidien, investir dans une yogurtière de contenance conséquente est un choix judicieux. Aussi, et pour éviter d’avoir à relire le manuel d’utilisation pendant des heures, la simplicité d’utilisation est de mise. C’est d’autant plus important si l’utilisation future va être fréquente, voire suivre un régime régulier. Pour ce qui est de la taille et de l’aspect physique, la plupart des yogourtières ne sont pas très volumineuses.

yaourtiere Seb 24 pots

Vous pourrez facilement caser une yogourtière de taille standard dans un coin de votre plan de travail sans encombrer l’espace. Attention, puisque pour une petite cuisine, les modèles rĂ©duits sont conseillĂ©s, bien qu’il faudra faire des concessions, notamment sur le nombre de pots fournis. Et si vous ĂŞtes plutĂ´t branchĂ© high-tech et nouvelles technologies, vous pourrez opter pour une yogourtière bourrĂ©e de fonctionnalitĂ©s innovantes comme l’indicateur de date de pĂ©remption ou encore l’égouttoir Ă  fromage frais.

Les avis des consommateurs

La yogourtière est un appareil qui a fait ses preuves auprès des consommateurs. Aujourd’hui, la plupart des modèles sont bien notĂ©s, sauf les plus bas de gamme d’entre eux. Ce sont notamment Seb et Moulinex (voir notre guide d’achat sur les yogourtières Moulinex) qui rĂ©coltent le plus d’avis positifs de la part des utilisateurs Français. Ces deux grandes enseignes ont vĂ©ritablement propulsĂ© la yaourtière en tĂŞte de peloton avec des modèles toujours plus Ă©laborĂ©s. La yaourtière a vraisemblablement conquis le cĹ“ur des consommateurs et ne tient plus vraiment de l’appareillage sophistiquĂ© mais plutĂ´t de l’électromĂ©nager de base aujourd’hui. Investir dans une bonne yaourtière peut s’avĂ©rer très rentable, c’est ce que dĂ©clare la plupart des avis (nous reviendrons sur ce point en dĂ©tail un peu plus tard). L’avis consommateur sur ce type de dispositif bascule donc majoritairement du cotĂ© positif du spectre.

Quels sont les modèles les plus prisés du marché ?

Passons maintenant à la partie que vous attendiez surement avec impatience : le classement des meilleures yogurtières qu’il y a sur le marché en ce moment. Il faut savoir qu’il existe une certaine divergence à l’échelle internationale en termes d’enseignes. Si certaines grandes marques sont présentes à plusieurs niveaux, c’est loin d’être le cas pour toutes. Les modèles de yaourtières que nous vous présentons là sont donc plus en adéquation avec le marché Français qu’autre chose :

  • Seb Yaourtière MultidĂ©lices Express 12 Pots Rouge ;
  • Lagrange 439101 Yaourtière, 7 Pots ;
  • Seb Yaourtière MultidĂ©lices Express Compact 6 Pots Rouge ;
  • MVPower Yaourtière Électrique Avec Écran LCD, Thermostat RĂ©glable et Minuteur, 7 Pots.

Comme indiqué plus haut, c’est bel et bien le géant SEB qui se taille la part du roi et qui règne en haut de ce classement. SEB est tellement apprécié par le consommateur que la marque occupe deux places différentes dans ce listing. On retrouve bien évidemment la fameuse Yaourtière Multi Délices Express (12 pots rouges) de chez SEB en tête de file. Cette yaourtière possède notamment l’avantage de petits pots complètement exempts de bisphénol A, une matière toxique pour l’organisme.

Pour faire court, c’est une yogourtière qui allie fonctionnalité à efficacité, tout ceci pour un prix étudié. Comment parler de yaourtière sans citer celle de Lagrange, le modèle à 7 pots ? Arrivée un peu plus tard que la SEB, cette yaourtière d’un autre genre possède toutes les fonctionnalités nécessaires à une fermentation dans les règles de l’art. C’est la machine parfaite pour faire des yaourts liquides puisqu’elle intègre un lot de petites bouteilles pour le stockage. Vous saurez tout sur les yogourtières de cette marque en cliquant ici.

modeles plus prises yogourtieres

De retour chez SEB, on retrouve la version condensée de la Multi Délices Express, celle d’une contenance de 6 pots seulement. Possédant les mêmes caractéristiques que son ainée, cette yaourtière offre l’avantage d’une taille réduite. Parfaite donc pour les kitchenettes, les plans de travail étroits et les espaces étriqués en général. Enfin et comme favoris du moment pour les petits budgets qui fait bien son job. La MV Power possède l’avantage d’être adaptée à de nombreux usages, notamment la confection de yaourts sans lactose. Pratique n’est-ce pas ?

Comparatif des meilleures yaourtières du marché

Voici un petit tableau comparatif pour vous aider Ă  mieux cernes les diffĂ©rences entre les 4 modèles prĂ©sentĂ©s un peu plus haut. Vous y trouverez les principaux facteurs d’influence qui jouent un rĂ´le dans le choix d’une yaourtière. Pour en savoir plus sur d’autres modèles de diffĂ©rentes marques, visitez notre page comparateur.

Yaourtière Note consommateurs Prix

 

(euros)

Nombre de pots Contenance (ml) Programmes Fonctionnalités intégrées Accessoires fournis
SEB Multi DĂ©lices Express 4.8/5 114 12 140 5
  • Plusieurs vitesses disponibles
  • Fonction de mise en arrĂŞt automatique
  • Commande via Ă©cran LCD
Égouttoir à fromages frais
Lagrange 4.6/5 68.07 7 185 1
  • ArrĂŞt programmable
  • Indicateur de date de pĂ©remption
  • Commande par Ă©cran LCD
14 petits contenants lavables pour les yaourts liquides
SEB Multi Délices Express  (pf) 4.7/5 90.65 6 140 5
  • Écran LCD disponibles
  • ArrĂŞt automatique
  • Fonction Express
Égouttoir à fromages frais
MV Power 4.4/5 39.99 7 180 1
  • RĂ©glage de tempĂ©rature
  • Écran LED
  • AdaptĂ©e Ă  un large panel de recettes
/

 

Est-ce rentable de faire ses yaourts soi-mĂŞme ?

S’offrir le luxe d’une yaourtière n’est pas un plaisir infondé, bien au contraire. Alors qu’il y a quelques années à peine, les prix de ces appareils flambaient littéralement (dans les années 2000 notamment), aujourd’hui on en retrouve pour toutes les bourses. Ce n’est pas tant cet avantage tarifaire qui est important, mais plutôt l’investissement qui vient se placer derrière. Alors que jadis, acheter ses packs de yaourt revenait à bien moins cher que de mettre ses économies dans une yaourtière sur le long terme, la tendance a changé.

est ce rentable faire yaourt

Pour une trentaine d’euros environ, vous pourrez vous offrir une jolie yaourtière esthétique et fonctionnelle qui vous permettra de réaliser moult recettes différentes à la fois. Et honnêtement, amortir 30 euros n’est pas si difficile que ça de nos jours, surtout face à la flambée des prix constatée dernièrement dans le rayon alimentation. En plus de pouvoir associer les goûts et les parfums à vos grès, vous pourrez également minimiser vos dépenses grâce à la yaourtière.

Acheter des packs de yaourt une fois par semaine pour une famille nombreuse (ou pas), ça revient assez cher finalement. Ainsi et même en optant pour la marque la plus onéreuse de lait, vous parviendrez à réaliser des économies sur le long terme. Petit bonus, certaines yaourtières vous permettront également de réaliser :

  • Des fromages frais.
  • Des laitages divers (fromage blanc, crème Ă©paisse…).
  • Des desserts Ă  base de lait.

Ce n’est donc pas seulement au niveau des yaourts que vous pourrez épargner sur votre trésorerie, mais sur tout un bataillon de produits acquis du commerce en temps normal. D’une façon générale, plus l’investissement mis en jeu dans la yaourtière est conséquent et plus celui-ci sera rentabilisé sur le long terme. Au lieu d’avoir à racheter continuellement une yaourtière à 30 ou 40 euros, faites plutôt l’effort d’en acquérir une un poil plus onéreuse (114 euros pour la SEB par exemple).

Selon l’avis des utilisateurs, celle-ci durerait bien dans le temps, vous laissant ainsi une marge bien gracieuse de plusieurs années pour l’amortir. Bien évidemment, il y a également l’option de l’achat d’occasion ; c’est quitte ou double dans cette situation. Soit vous tombez sur une pépite qui est toujours aussi robuste pour une fraction de son prix d’origine, là vous gagnez le jackpot en terme de rentabilité. À l’inverse, si l’appareil que vous achetez ne tient pas la route très longtemps, vous pourriez vite avoir à faire parler le chéquier une seconde fois. Pour rentabiliser une yaourtière, on privilégiera donc les modèles neufs ou d’occasion avec garantie si le budget oblige.

Entretenir sa yaourtière pour la rentabiliser

Pour que votre investissement soit fructifiĂ© dans le temps, il faudra aussi veiller Ă  respecter scrupuleusement le mode d’emploi de votre machine. De longs moments d’attente et des vĂ©rifications planifiĂ©es de façon rĂ©gulière vous attendent donc au tournant et lĂ  encore, le rĂ©sultat est loin d’être garanti sans expĂ©rience. En effet, mĂŞme si de tels appareils disposent d’une durĂ©e de vie comme n’importe quelle autre machine, une utilisation trop brusque ou un manque d’entretien peut raccourcir celle-ci.

entretenir yaourtiere

Vous devrez donc bichonner votre yaourtière pour qu’elle donne son maximum de rendement pendant ses années de service. Pas besoin de gros travaux d’astiquage, un simple nettoyage périodique après chaque utilisation suffit amplement. Vous allez tout d’abord commencer par démonter les parties amovibles à savoir :

  • Les pots ainsi que leurs couvercles.
  • L’égouttoir si fourni avec.
  • Le plateau de fermentation.
  • La louche.
  • L’entonnoir si fourni.

Un petit passage au lave-vaisselle devrait suffire Ă  faire briller ces derniers et Ă  en Ă©liminer toute trace de bactĂ©ries de fermentation. Sinon, une Ă©ponge et un dĂ©tergent peu agressif et un peu d’huile de coude suffisent. Veillez Ă  dĂ©sinfecter votre yaourtière rĂ©gulièrement en passant un coup de jus de citron Ă  l’aide d’un torchon imbibĂ© un peu partout. On n’oubliera pas non plus de frotter le socle (poste de commande, une fois refroidi bien sur) Ă  l’aide d’une serviette lĂ©gèrement mouillĂ©e.

Quels sont les avantages et inconvénients d’avoir une yaourtière ?

La yaourtière est un appareil relativement simple qui ne demande pas une grande expertise pour être utilisé. C’est notamment cette simplicité qui est derrière le succès fulgurant de l’appareil auprès des consommateurs. Mais alors que tout appareil électroménager possède son lot d’avantages et d’inconvénients, la yaourtière n’en échappe pas non plus.

Sachez tout de même que la yaourtière possède beaucoup plus d’atouts qu’elle ne présente d’inconvénients, sinon elle ne serait pas notoire de nos jours. Plus qu’une simple révolution, c’est un vrai atout qui vous offre une multitude de possibilités de préparation à la fois pour un prix relativement dérisoire. Rien que ça pèse lourd sur la balance….Voici donc sans plus tarder une petite analyse qualitative des yaourtières sur le plan général. Nous abordons également diverses questions liés à ce sujet dans notre blog.

Avantages et atouts de la yaourtière

La yaourtière possède une multitude d’atouts, c’est un fait. Vous ne trouverez nulle part ailleurs un autre appareil qui concilie à la fois tarif attrayant, simplicité d’usage et praticité…. Comment parler de la yaourtière sans aborder la facilité d’utilisation légendaire ? À part la machine à café, il est réellement peu probable que vous trouviez autre appareil plus simple d’utilisation. Le procédé de mise en marche consiste littéralement à appuyer sur un bouton… et c’est tout !

Pas besoin d’avoir un diplôme pour savoir mettre en marche la cuisson sur ce genre de machines.  Vous pourrez déguster vos délicieux yaourts quelques heures plus tard sans avoir eu à fournir le moindre effort. La yaourtière vous libère les mains, vous laissant ainsi l’opportunité de vaquer à d’autres taches entre temps. C’est donc un dispositif assez pratique.

Nous l’avion déjà traité plus haut, économiquement parlant la yaourtière est un bon investissement qui vous permettra de réaliser des économies sur le long terme. C’est surtout le cas si vous consommez du yaourt en grande quantité, le budget alloué sera donc très vite amorti.

avantages et inconvenients yogourtiere

Marre des produits chimiques présents à profusion dans les yaourts du commerce ? Allergique à un certain composant générique à toutes les recettes de yaourts industriels ? La solution est toute faite : investir dans une yaourtière ! Non seulement vous pourrez exercer votre créativité en termes de saveurs, mais vous pourrez également être sûr de ce qu’il y a dans vos yaourts. Vous pourrez contrôler au gramme près la quantité de sucre et d’autres ingrédients dans vos préparations. C’est aussi une bonne manière de se faire plaisir en tant qu’intolérant/e au lactose. Les yaourts du commerce sans lactose étant assez difficiles à trouver et relativement chers, la yaourtière constitue tout de suite une solution efficace. Plus besoin de faire des kilomètres pour trouver des yaourts sans lactose ou autre matière spécifique, vous composez chez vous vos yaourts selon vos goûts !

Dernier avantage et pas des moindres : l’impact environnemental de la chose. En fabriquant vous-mêmes vos yaourts, vous utilisez à répétition les pots en verre qui sont fournis. Pas d’achat en grande surface = pas d’emballages en plastiques jetés !

Sachez au passage qu’en règle générale, les emballages en plastique qui servent à conditionner les yaourts ne sont malheureusement pas recyclés. Vous contribuez donc à votre façon à diminuer la consommation en plastique globale. Un petit geste d’une centaine d’euros qui aura un impacte majeur sur l’environnement d’ici quelques années.

Quels inconvénients présentent les yaourtières ?

Malgré tout ceci, la yaourtière n’échappe pas à son lot d’inconvénients et de points négatifs. Ceux-ci restent en tout les cas plutôt mineurs en comparaison à la section avantages. Le premier désavantage de la yaourtière est le progrès de la technologie. Oui vous avez bien lu, la technologie nuit à l’utilisateur de yaourtière d’une certaine manière !

Avant et à ses débuts, la yaourtière était exclusivement réservée à la fabrication de yaourts, d’où sa simplicité légendaire. Maintenant, on retrouve également des fonctions en plus telles que la préparation de desserts, de petits fromages et autres. Forcément cela impacte sur le nombre de boutons/commandes sur l’appareil, le rendant ainsi un peu plus compliqué à prendre en mains. Cette évolution certaine vers un robot multi-usages a également un impact non négligeable sur le côté finances. Plus de fonctionnalités rime forcément avec un prix plus élevé.

On peut donc facilement se retrouver à payer plus sans forcément qu’on ait besoin d’options supplémentaires.

La concurrence joue également un rôle majeur dans l’histoire. Avant, les constructeurs n’avaient pas vraiment à se surpasser pour créer des yaourtières. C’était plutôt un appareil basique qui reflétait bien le prix de construction brut. Aujourd’hui et avec le développement de nouvelles enseignes et de modèles différents, tout a changé. C’est un peu la course contre la technologie, où les grandes marques tentent de se semer entre elles à coup d’innovations. En résumé donc, plus il y a de concurrence sur le marché, plus les industriels vont pousser le bouchon des ajouts technologiques plus loin encore. Créant ainsi des défauts au niveau de la charte tarifaire, mais aussi au niveau de la simplicité d’utilisation.

Dans un tout autre registre, sachez que faire des yaourts demande une certaine expertise en soi. Il n’est pas question de manipulation de la yaourtière ici, mais bien de maîtrise du procédé de fermentation.  La fabrication de yaourts nécessite un certain niveau de connaissances, ce qui pourrait poser problème au moment de l’utilisation de la yaourtière. Cette dernière ne serait donc pas adaptée à tous les laitiers en herbe, mais plus à un public aguerri. D’autant plus que la cuisson du yaourt doit être maîtrisée à la minute près pour être réussie.

Investir dans une yaourtière pourrait donc s’avérer inutile pour les personnes dont le secret du yaourt n’est pas encore percé. Surtout qu’en optant pour un modèle économique, vous n’obtiendrez pas forcément de minuterie…. De longs moments d’attente et des vérifications planifiées de façon régulière vous attendent donc au tournant. Et là encore, le résultat est loin d’être garanti.